La Confrérie Saint-Etienne : pour un événement sous le signe de l’épicurisme

Si vous ne connaissez pas la Confrérie Saint-Etienne, nous vous invitons à y faire escale le temps d’un séminaire ou d’une soirée. Ce lieu chargé d’histoire est aussi conçu pour flatter le territoire et ses richesses, au premier rang desquelles les vins d’Alsace. Rencontre avec Eric Fargeas, Délégué Général de la Confrérie Saint-Etienne.

Choisir la Confrérie Saint-Etienne pour un événement professionnel, c’est d’abord et avant opter pour un lieu singulier ?

E.F : « Oui, tout à fait ! Les origines de la Confrérie Saint-Etienne d’Alsace remon- tent au XIVe siècle. Tous les 26 décembre, jour de la Saint Etienne, la société des notables d’Ammerschwihr, près de Colmar, dont l’un des rôles majeurs était l’étroite surveillance de la qualité des vins de la cité, se réunissait pour son festin annuel. La Confrérie Saint Etienne est aujourd’hui considérée comme l’une des plus anciennes de France. Après une longue période prospère, elle subit après la Révolution française un lent déclin et s’éteint en 1848. Sous l’impulsion d’un groupe de viticulteurs et d’amis du vin d’Alsace, elle ressuscita sous la forme actuelle en 1947 dans le but de faire connaître et aimer les vins d’Alsace. En 1973, elle établit son siège au Château de Kientzheim, près de Kaysersberg. Aujourd’hui, y a été aménagée une magnifique cave où sont entreposées plusieurs dizaines de milliers de bouteilles ».

Lieu d’accueil d’événements, quels sont les espaces que vous mettez à disposition des clients ?

E.F : « Le Grand Caveau, siège des dégustations solennelles de la Confrérie, peut accueillir 200 personnes, et dispose d’équipements audio et vidéo. Son plus : il est ouvert côté village sur la Cour d’honneur fleurie, à l’abri du mur d’enceinte, et côté vignoble sur le Parc arboré d’un hectare. Nous avons aussi nos deux salles de réception (Dreyer et Schwendi) plaçant chacune 150 à 200 convives assis, avec piste de danse, chaises et tables rondes ou rectangulaires, ainsi que la salle Capitulaire, plus intimiste avec ses boiseries, et qui se prête volontiers aux CODIR, jusqu’à 50 personnes à table. Et aux beaux jours, nos clients peuvent disposer du parc et de la cour d’Honneur pour organiser les cocktails, buffets et autres animations. J’ajoute que le Château est équipé en wifi avec un débit stable et conséquent grâce à la fibre ».

Les organisateurs ont besoin de se retrouver, de fédérer à nouveau leurs équipes. Comment la Confrérie s’adapte-t-elle à leurs attentes ?

E.F : « Nous proposons des ateliers découverte de millésimes anciens, qui peuvent être privatisés pour les entreprises. Participer au Grand Chapitre Solennel de la Confrérie est une expérience inédite à vivre. Goûter les vins d’Alsace lors de la « Dégustation solennelle », accom- pagnée des chants des membres de la confrérie, est aussi apprécié des organisateurs. En 2022, la Confrérie Saint-Etienne organisera trois chapitres solennels, dont celui du 25 juin qui accueillera pour l’occasion Marc Haeberlin, Chef de l’Auberge de l’Ill. Ce sont des rendez-vous uniques, des occasions formidables de remercier des clients ou des fournisseurs par exemple.

Rate and write a review

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *