Grenoble, pour garder un temps d’avance

Cultiver l’esprit pionnier, c’est bien l’une des caractéristiques de Grenoble, de ses habitants et de ses entreprises. C’est aussi l’esprit que souhaite insuffler ce territoire innovant à ses visiteurs affaires, car cette métropole moderne et exemplaire a réussi sa mutation du XXIe siècle et fait aussi réussir ceux qui y vivent ou s’y arrêtent, ne serait-ce qu’à l’occasion d’un événement…

Qu’elle soit sociale, scientifique ou numérique, l’innovation fait partie de l’ADN de Grenoble.

Les nombreux laboratoires de recherche publique, l’Université forte de plus de 60 000 étudiants, les écoles telles que Grenoble INP, ENSIMAG, Grenoble Ecole de Management et les grands groupes internationaux (Schneider Electric, HP, Caterpillar, STMicroelectronics, Capgemini) forment un écosystème fertile et performant, propice à l’éclosion des start-up de demain. Ville scientifique, labellisée FrenchTech en 2014 pour sa dynamique dans les domaines de l’informatique et du logiciel Grenoble vit aujourd’hui et travaille pour demain. Grenoble-Alpes Métropole est la première Université française après Paris en nombre de doctorants, 70 % d’entre eux étudient dans les sciences fondamentales. L’UGA a été labellisée en 2015 IDEX (Campus d’excellence) et, Grenoble a été saluée en 2013 comme la 5e ville la plus innovante au monde.

Cette exigence intellectuelle n’a d’égale que sa passion pour la nature. Disséminés sur l’ensemble du territoire, espaces verts aménagés pour les loisirs, sites bucoliques pour la contemplation et espaces de pratique sportive sont facilement accessibles et constituent le deuxième atout de Grenoble. La passion pour cette Nature est indéfectible de son identité. En été comme en hiver on y pratique maintes activités. Chamrousse, Prapoutel – Les 7 Laux, Villard-de-Lans, Autrans, l’Alpe du Grand Serre, Les 2 Alpes ou encore l’Alpe d’Huez : durant la saison d’hiver, 20 stations iséroises sont situées à moins d’une heure du cœur de la métropole. Les Grottes de Sassenage, surnommées les ‘Cuves’, font partie des sites naturels majeurs de la métropole. Des visites assurées pratiquement toute l’année par une équipe de guides plongent les visiteurs dans l’histoire des lieux et la légende de la Fée Mélusine. Une nouvelle activité y a vu le jour il y a quelques années : ‘l’Accrogrotte’, astucieux mélange de spéléologie, de via ferrata et d’ateliers ludo-sportifs, comportant tyrolienne, pont de singe, etc. Dans un cadre grandiose de cent hectares, entre collines boisées et petits lacs, le Golf International de Grenoble, à Bresson, avec son parcours 18 trous, est l’un des fleurons sportifs de la métropole. Grenoble-Alpes Métropole était déjà une référence en matière de trail et d’entraînement à la discipline, devenue l’autre pêché mignon des habitants du territoire, avec l’escalade. Depuis juin dernier, 12 parcours au total sont proposés avec 3 niveaux de difficulté différents.

Le dynamisme économique dans une métropole bénéficiant d’un tel environnement de montagne surprend les visiteurs. La métropole est un doux mélange d’esprit montagnard et de culture citadine, rassemblant le meilleur de la tradition et de la modernité, de l’économie et du social, de l’écologie et des nouvelles technologies, de l’ouverture au monde et de celle à l’environnement, de la science et de l’expérience, de la proximité dans ce qu’elle a de plus simple à l’information dans ce qu’elle offre comme nouvelles expériences, du physique, de l’émotion et de l’intellectuel. Oui, Grenoble offre tout cela et bien plus encore quand on prend le temps de la découvrir. Vous êtes libres de vos choix, et cette liberté d’action est, elle aussi, bien dans le tempérament de cette ville comme nulle autre pareille en France…

Avec 23 musées, une multitude de galeries et salles d’exposition, des grands noms un foisonnement de jeunes artistes qui animent la scène grenobloise, des festivals qui s’enchaînent, Grenoble s’illustre par sa vitalité culturelle. Le Musée de Grenoble recèle la 2è collection d’art moderne de France. L’exposition “Picasso 1939-1945. Au cœur des ténèbres” réalisée en partenariat avec le Musée national Picasso créera l’événement dès le mois d’octobre 2019. Chaque année en juin, l’art de rue fait son festival ‘Grenoble Street Art Fest’, le premier festival européen à présenter le street art en tant que format artistique multidisciplinaire.

Ainsi, ce territoire connaîtrait un équilibre parfait entre culture et nature… Cet atout majeur fait de Grenoble-Alpes Métropole une destination de premier choix pour tous les types de rencontres professionnelles, du congrès à l’événement corporate. 

D’ailleurs, le grand rendez-vous international de la filière montagne Mountain Planet est organisé tous les deux ans depuis 1974, à Alpexpo-Grenoble. L’édition 2018 a accueilli plus de 18 000 visiteurs en provenance de 70 pays et a réuni 900 marques sur 50 000 m² d’exposition. Le rendez-vous pour la 24e édition est déjà annoncé : ce sera du 22 au 24 avril 2020, à Grenoble. 

Comme chaque année Grenoble-Alpes accueillera en 2019 près de 90 congrès et salons dont 30 internationaux.

Fer de lance d’un nouvel art de vivre à la française

Aujourd’hui, on vient de partout pour découvrir le ‘modèle’ que représente Grenoble sur le plan environnemental. Réputée pour être pleinement engagée dans la transition écologique, Grenoble compte 320 km de pistes cyclables et a été classée 1ère en 2018 au classement des villes cyclables de sa catégorie. Avec ses 5 lignes de tramway et ses 50 lignes de bus, la Métropole bénéficie d’un réseau de transport public très performant : 100% des centres de congrès et 90% des hôtels sont desservis par le tramway, pour des événements éco-responsables ! En matière de développement durable, la ville s’engage depuis plus de 10 ans, comme l’illustre La Caserne de Bonne, qui est le 1er écoquartier labellisé de France, dès 2009. Autant d’éléments qui vont dans le sens de Cœurs de Ville-Cœurs de Métropole, un projet qui veut conjuguer piétonisation du centre-ville, limitation de la voiture et vitalité commerciale et culturelle. Et comme les Grenoblois aiment les challenges, la ville se porte candidate au titre de Capitale verte de l’Europe 2022 !

Si l’écologie est au cœur du nouvel art de vivre de Grenoble, la gastronomie est elle aussi bien représentée puisque la ville compte tellement de restaurants (450) que l’on peut en changer chaque jour de l’année ! Et la capitale du Dauphiné réserve bien des tables de qualité. Chef doublement étoilé au guide Michelin et quatre toques au Gault et Millau, Christophe Aribert a fait le choix de reprendre le bâtiment du Grand-Chalet, une maison en démolition datant du XIXe siècle et chargée d’histoire pour ouvrir la Maison Aribert à Saint-Martin d’Uriage pour proposer un projet complet, conçu à l’image de sa cuisine, en relation étroite avec la nature et avec le territoire dans lequel il est profondément ancré. Une maison qui incarne son engagement éco-responsable et ses valeurs, qui fédère les pratiques et les savoir-faire autour de l’alimentation, de l’agriculture, du bien-être et de l’apprentissage.

Une ville facilement accessible

Au carrefour de la Suisse et de l’Italie, en région Auvergne-Rhône-Alpes, Grenoble bénéficie d’une situation privilégiée au cœur des Alpes françaises. Le territoire dispose d’infrastructures performantes qui font de son accessibilité l’un de ses atouts majeurs. Que ce soit par avion, en TGV ou en voiture, la métropole est reliée à toutes les capitales européennes et mondiales.

Plus d’infos

www.grenoble-congres.com 

Tél.: +33(0)4.76.03.37.53 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *