Rencontre avec Pablo Naklé Cerruti, Directeur Général de Viparis

Nouveau Paris Expo Porte de Versailles, lancement de Paris Convention Centre…  De nombreux changements sont à l’œuvre. Quel est leur apport pour Viparis ? P. N – C : « À l’heure où la frontière entre physique et digital se fond pour laisser entrevoir une nouvelle génération d’événements, pour Viparis, opérateur de la destination Paris, c’est désormais […]

Nouveau Paris Expo Porte de Versailles, lancement de Paris Convention Centre…  De nombreux changements sont à l’œuvre. Quel est leur apport pour Viparis ?

P. N – C : « À l’heure où la frontière entre physique et digital se fond pour laisser entrevoir une nouvelle génération d’événements, pour Viparis, opérateur de la destination Paris, c’est désormais la flexibilité qui prime. Il s’agit de proposer non seulement des usages divers dans nos espaces, mais également des services à valeur ajoutée pour les participants, qu’il s’agisse de commerces, de restaurants ou d’hôtels. Symbole de cette nouvelle ère, Paris Convention Centre a pris son envol sur la scène internationale et répond à de nouvelles exigences. Situé au cœur de la ville, il permet de découvrir Paris comme un vrai Parisien, y compris les événements XXL ».


Dans le sillage de ces réussites, avez-vous d’autres projets en perspective ? 

P. N – C: «  Viparis accompagnera la mue du sud-ouest parisien grâce au projet « Mixcité » (2021-2024), qui ambitionne de simplifier les flux logistiques, de créer des connexions avec les zones urbaines voisines, de renforcer la présence végétale et de développer des activités complémentaires. Dans la lignée de nos ambitions éco-responsables, nous avons lancé le projet Peace & Log, au pied d’Espace Champerret. Livré en 2021, le site, une ancienne station-service, mettra à disposition des Parisiens un comptoir maraîcher issu de l’agriculture parisienne. Une partie de la production proposée proviendra de la plus grande ferme urbaine en toiture du monde, située au sommet du futur Pavillon 6 de Paris Expo Porte de Versailles ».


Sur la scène événementielle, quels sont les enjeux pour Paris ? 

P. N – C : «  Ouvrir nos sites à des formats d’événements innovants est un enjeu clé. Cela implique de nous adapter, par exemple en accueillant des événements muséaux qui nécessitent une forte créativité. Il faut aussi savoir se singulariser dans ce monde qui change, où les organisateurs, les visiteurs, les exposants ont des attentes différentes. Notre plateforme French Event Booster doit servir à accélérer tous les projets d’innovation, à trouver des solutions innovantes en matière de services ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *