Hauts-de-Seine pour événements hauts en couleur !

Première destination du tourisme d’affaires en Île-de-France après Paris, les Hauts-de-Seine accueillent 3 millions de touristes venus pour motifs professionnels et à la fois pour motifs professionnels et personnels ; 1,2 millions de touristes venus strictement pour motifs professionnels. La proximité immédiate de la capitale est un atout majeur des Hauts-de-Seine. Avec La Défense comme quartier […]

Première destination du tourisme d’affaires en Île-de-France après Paris, les Hauts-de-Seine accueillent 3 millions de touristes venus pour motifs professionnels et à la fois pour motifs professionnels et personnels ; 1,2 millions de touristes venus strictement pour motifs professionnels. La proximité immédiate de la capitale est un atout majeur des Hauts-de-Seine. Avec La Défense comme quartier d’affaires emblématique, la présence de sièges sociaux d’entreprises internationales, dont Safran, Amazon ou Euler Hermès, avec aussi une capacité hôtelière importante et plus de 250 lieux de réunion ainsi que 4 centres de congrès, le département a de quoi répondre aux besoins des organisateurs. 

 

La Défense : destination emblématique du tourisme d’affaires

 

Pour preuve, le salon Rendez-vous en France, organisé par Paris et la région Ile-de-France, fin mars dernier, a emmené des journalistes étrangers à la découverte du quartier d’affaires de La Défense. Au programme : visite des toits de La Grande Arche avec vue panoramique sur tout Paris, promenade entre les tours pour admirer les oeuvres d’art géantes disposées çà et là, rencontre avec la directrice du Cnit, puis visite de l’Alternatif, un ancien parking récemment transformé en espace d’art et de coworking. « Nous voulons que toutes les facettes de la vie soient présentes à La Défense, pour ne plus être seulement un quartier d’affaires, explique Marie-Célie Guillaume, directrice générale de l’établissement public Paris La Défense. Le quartier doit être un lieu où l’on peut travailler, faire du sport, se restaurer et faire des sorties culturelles. Nous avons donc réfléchi à comment adapter nos espaces à ces nouvelles activités ». L’idée : continuer à développer le tourisme d’affaires mais surtout, attirer les touristes étrangers et français pour faire de La Défense une destination prisée à côté de la tour Eiffel ou du Louvre. Dans la ligne droite de cette stratégie, les acteurs du tourisme d’affaires de La Défense ont décidé de réinventer et parfois réadapter leur offre, à l’instar du Mélia La Défense qui inaugure cette année un Rooftop unique qui saura attirer les organisateurs pour des cocktails ou des afterworks conviviaux et magiques. 

 

De nouveaux lieux réceptifs innovants et performants

 

La Seine Musicale, inaugurée à Boulogne-Billancourt, et la U Arena Paris La Défense, qui a ouvert ses portes à Nanterre en 2017, offrent de nouveaux espaces de réunions et de séminaires. Au coeur de l’Ile Seguin, la Seine Musicale dispose d’un auditorium de 1 150 places et d’une salle de spectacle « La Grande Seine » de 6 000 places auxquels s’ajoutent des espaces de répétition et d’enregistrement. La U Arena Paris La Défense, véritable creuset de l’innovation, accueille un écran géant hors-normes de 16 000 m². A côté de ces nouveaux lieux tendance, des espaces historiques jouent aussi le jeu du tourisme d’affaires en ouvrant leurs portes aux événements MICE comme les Domaines départementaux de Sceaux et de la Vallée-aux-Loups, le Domaine national de Saint Cloud ou d’autres sites patrimoniaux privés. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *