Paris, parce que la réussite de votre événement est Capitale !

21378f77c8517b77185596b6c7306b30

Entre des lieux qui sans cesse se renouvellent pour répondre encore plus aux besoins de la clientèle business et un cadre historique et architectural unique, Paris la mythique continue à attirer les organisateurs d’événements. La capitale démontre chaque jour sa capacité à accueillir des événements d’envergure ou plus intimes. Elle est aussi un haut lieu de recherche et d’innovation qui séduit aussi bon nombre d’entreprises et d’investisseurs. Choisir Paris pour votre séminaire, votre convention ou votre congrès, c’est vous offrir une réussite événementielle à la hauteur de vos ambitions et bien plus encore.

Rencontre avec Clément Laloux, Directeur Marketing au sein de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris

Quel est le rôle de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris auprès des organisateurs d’événements ?

C.L : « Notre but est de promouvoir la destination Paris tout comme l’offre des professionnels, à savoir nos 1 800 adhérents dont 600 dédiés au tourisme d’affaires. Paris est une place MICE reconnue par les organisateurs d’événements français et étrangers, et son convention bureau l’un des plus importants de France. Nous nous positionnons comme la porte d’entrée de la destination à même d’orienter chaque organisateur vers l’offre la plus adaptée à son événement. . Nous segmentons nos services selon deux types d’événements professionnels : les congrès et les événements d’entreprises (conventions, réunions, incentives). .

Comment travaillez-vous concrètement ?

C.L :  Le convention bureau compte 3 collaboratrices sur le segment des congrès associatifs, 3 chefs de marché sur les événements d’entreprises, et 3 personnes à la communication BtoB dédiée à la promotion de la destination et de nos adhérents sur nos outils online et offline. « 

Quelles sont vos ambitions en terme de MICE ?

C.L : « Nous nous projetons beaucoup à l’international. Nos marchés cibles sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Belgique, les Pays Basainsi que les marchés en croissance comme la Chine, la Russie, l’Inde, le Mexique, l’Argentine et le Brésil. Sur tous ces marchés nous menons plusieurs types d’actions prospectives. Nous sommes d’abord présents sur des salons clés comme IMEX Francfort et ITBM Barcelone mais aussi sur les stands France des salons IMEX America et ITBM Latin America. Nous organisons également tout au long de l’année des roadshows, démarchages, éductours, opérations de networking et de relations publiques sur les marchés travaillés, seuls ou en partenariat avec Atout France ou d’autres acteurs MICE français et internationaux.

En plus de ces actions de promotion, nous sommes très actifs sur le volet digital  : notre site BtoB www.convention.parisinfo.com  permet de connecter l’offre à la demande. Chaque meeting planner peut ainsi sélectionner des prestataires en fonction de ses besoins et leur envoyer directement des demandes de devis.. Notre offre rayonne également sur les réseaux sociaux : en parallèle de notre marque BtoC Paris je t’aime, très présente sur facebook, twitter et instagram  , nous avons créé le compte @ParisCVB sur Twitter destiné aux organisateurs d’événement. Enfin, nous éditons des brochures professionnels dont notre guide bi-annuel « Meeting in Paris’ qui recense l’offre MICE des professionnels parisiens, et notre cahier de tendance What’s up in Paris qui donne chaque année des inspirations sur les nouveautés de la destination. Autant d’outils et d’actions grâce auxquels nous ambitionnons de conserver notre rang de place leader sur la carte mondiale du MICE.

Paris compte-t-elle de solides infrastructures pour accueillir de grands congrès ?

C.L : Paris est l’une des places phares en Europe pour l’accueil des grands congrès. Nous nous positionnons régulièrement dans le top 3 du classement ICCA qui recense les villes d’accueil de congrès internationaux. Grâce aux sites de Viparis et aux nombreux investissements mis en place par le groupe pour développer ses capacités et ses services, aux grands noms de l’industrie événementielle présents à Paris tels que Sodexo, GL Events, Chateauform’, aux nombreux acteurs MICE agiles et innovants, et aux infrastructures hôtelières de grande qualité, Paris engrange les succès et gagne de grandes candidatures internationales. Chaque année, la destination accueille plus de 1000 congrès et plus de 850 000 congressistes. Le segment est en croissance continue depuis 10 ans. En fin d’année, Viparis ouvrira le plus grand centre de congrès d’Europe à la Porte de Versailles qui renforcera significativement la capacité parisienne en matière d’accueil de grands événements.

accorhotelarena

Quels prochains grands événements Paris va-t-elle accueillir ?

C.L : « Après les succès de la COP 21 en 2015, puis de l’Euro 2016 accueillis dans un contexte post attentats difficile, l’année 2017 et les suivantes proposeront des événements sportifs et professionnels de grande ampleur. La 25ème édition du Mondial de Handball s’est tenue du 11 au 29 janvier,  Du 5 au 21 mai, nous accueillons les championnats du monde de hockey sur glace, du 21 au 26 août le championnat du Monde de Lutte, en août 2018 les Gay Games qui réuniront de 15 à 20 000 personnes, Fin septembre 2018, la Ryder Cup se tiendra au Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines. En juin 2019, aura lieu à Paris la coupe du monde de football féminin. Côté congrès, nous sommes fiers d’accueillir dans les années à venir les plus grands congrès européens : European Association for the Study of the Liver en mai 2018 (12 000 personnes), European Respiratory Society en octobre 2018 (25 000 personnes), European Society of Cardiology en septembre 2019 (35 000 personnes). Et puis Paris est dans la dernière ligne droite pour les JO 2024. Notre candidature  a de solides arguments pour convaincre ! »

Golf St quentin2

S’il y avait de nouveaux lieux à citer pour justement attirer les visiteurs professionnels ?

C.L : « Je commencerais bien évidemment par citer le futur centre de congrès de Paris Porte de Versailles qui ouvrira ses portes fin 2017. Opéré par Viparis, ce sera le plus grand centre de conventions d’Europe Situé au niveau de l’actuel pavillon 7 , baptisé « Paris Convention Centre », il abritera au niveau 3 (dernier niveau), une salle plénière de 5 200 places directement connectée à 25 000 m2 de surfaces d’expositions, et 44 000 m2 d’espaces d’expositions aux niveaux 1 et 2.  Le grand avantage de cet équipement exceptionnel est son positionnement en cœur de métropoleFin avril, la Seine Musicale, commercialisée par le groupe Sodexo, a ouvert ses portes sur l’Ile Seguin et proposeune grande salle pouvant accueillir jusqu’à 6000 personnes, un auditorium de 1 100 places et de nombreux espaces privatisables. Dans le Grand Paris le groupe Chateauform’ ouvira à la fin de l’année le nouveau Palais des Congrès de Paris Saclay au cœur du plateau de Saclay, cluster mondial de la recherche et de l’innovation.  utres lieux à citer : la Philharmonie de Paris qui dispose d’une magnifique salle de concerts à 360° et de plusieurs possibilités de privatisation de ses espaces, la Monnaie de Paris qui s’ouvre pour la première fois au public, les barges le long des nouvelles berges de Seine piétonnisées telles que le Flow ou le Rosa Bonheur, ou encore l’AccorHotels Arena entièrement rénovée et qui propose également de nombreux espaces pour des événements MICE. Cet été, Disneyland Paris et Pierre et Vacances lanceront leur nouveau concept,  Village Nature, qui, offrira sur plus de 200 hectares plusieurs opportunités aux organisateurs d’événements, notamment pour les incentives. Côté hôtellerie, du nouveau également : outre la réouverture du Ritz en 2016, la capitale a inauguré le 1er hôtel flottant, le Off, ainsi que le Roch Hôtel et le Nolinski dans le quartier de l’Opéra. Les gros porteurs de la Porte Maillot, le Hyatt Regency et le Méridien Etoile, ainsi que le Mariott Rive Gauche sont également rénovés ou en cours de modernisation. Le Pullmann Montparnasse entamera lui aussi en septembre 2017 une période de rénovation de ses chambres et des salles de réunion.Nous attendons impatiemment la réouverture, pour fin 2017, du Lutetia, qui devrait être le seul palace de la Rive Gauche puis celle du Crillon à l’automne 2017. Enfin, citons pour 2018 le Cheval Blanc, hôtel 5 étoiles hébergé dans l’ancienne Samaritaine ».

Invalides.jpeg

Pour conclure, si vous deviez résumer les atouts événementiels de Paris ?

C.L : « D’abord, son accessibilité. Ses deux aéroports internationaux ont une capacité d’accueil sans comparaison en Europe et ont profondément renouvelé leur offre de services, de shopping et de restauration ces dernières années. Le Groupe ADP a d’ailleurs encore de la réserve foncière, ce qui laisse augurer des possibilités de croissance intéressantes. Le réseau de transport de Paris et de sa région est l’un des plus denses au monde.  Le projet du Grand Paris Express le renforcera et permettra en outre l’émergence de nouveaux pôles économiques qui se doteront à leur tour de nouveaux sites de réunions et d’événements dans les années à venir. Autre atout : l’expérience et le professionnalisme des acteurs privés du MICE parisiens. Nous disposons également d’une capacité hôtelière qui figure parmi les premières d’Europe avec 150 000 chambres sur Paris et l’Ile-de-France dont 80 000 sur Paris intra-muros. D’ici 2022, Anne Hidalgo, Maire de Paris, a annoncé la création de 12 000 chambres supplémentaires dans la métropole. Paris est aussi une place business reconnue, et l’un des principaux centres économiques d’Europe. C’est notamment un lieu d’innovation qui concentre, rappelons-le, 5 000 start-up, 9 pôles de compétitivité mondiaux, des centres de recherche publiques et privés de dimension mondiale. C’est le siège de la nouvelle économie. Enfin, l’attractivité historique de Paris n’est plus à démontrer : son architecture, ses joyaux historiques, sa beauté, son esprit mode et tendance, sa gastronomie et ses chefs renommés, sans oublier son engagement éco-responsable. Bref, Paris se veut une destination incontournable en matière d’événements professionnels et grand public, une ville qui se découvre et se redécouvre perpétuellement ».

Quelques chiffres

Paris : 2ème ville d’accueil de congrès internationaux selon le classement  ICCA 2015.

1 118 congrès organisés dans la capitale en 2016,soit une hausse de 11.4 % par rapport à l’année 2015.

4,5 milliards d’euros de retombées économiques pour les salons professionnels et grand public et 1,2 milliard pour les congrès

22,2 millions d’arrivées en 2015 pour les hôtels du Grand Paris – 35% des nuitées liées au tourisme d’affaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *