La Confluence

Entre activités d’incentive et de team building au vert et déplacements doux, à Lyon, s’oxygéner les méninges est presque une seconde nature !

Une destination riche en activités

Découvrir, s’évader, se dépasser, se détendre, savourer, s’amuser, tel est le programme des activités d’incentive ou de team-building qui vous est proposé à Lyon. Initiation à l’oenologie, dégustation de chocolat, d’eaux, de whiskies, cours de cuisine avec un chef émérite, escapade à travers le Beaujolais, autant d’activités pour fédérer vos équipes autour de la gastronomie lyonnaise. Amateurs de nature et de plein air, vous pourrez aussi opter pour des parcours acrobatiques, des sessions d’initiation au golf, en passant par des activités aquatiques ou des balades équestres. Quant aux goûteurs de sensations, faites-les participer à des stages de pilotage à bord de voitures de sport GT ou de prototypes autos, à moins que vous ne préfèreriez  une session de karting au sein du plus grand complexe d’Europe dédié au Kart, avec 5 pistes et 250 Karts.

Eco-responsabilité et événementiel

La ville de Lyon et le Bureau des Congrès de Lyon mettent un point d’honneur à inscrire chaque événement dans une dimension éco-responsable. Ainsi, si vous organisez votre congrès ou séminaire à Lyon, vous allez découvrir une ville qui privilégie les déplacements doux. Vous pourrez compter sur 4 lignes de métro, 2 funiculaires (aussi appelées « ficelles »), 4 lignes de tramway, plus de 120 lignes de bus. A l’instar des grandes villes de l’hexagone, Lyon a aussi mis sur pied un système de vélos en libre-service, baptisé Vélo’V. Avec une gratuité d’utilisation de 30 minutes, chacun peut prendre un vélo pour aller d’un point à un autre, voire le conserver un peu plus longtemps pour une somme modique. Autre mode de transport doux et apprécié des congressistes notamment : le bateau, via la société Lyon City Boat, qui permet de découvrir la ville soit le long de la Saône, jusqu’à l’île Barbe, soit le long du Rhône. On peut même y organiser un déjeuner ou un dîner d’affaires ! Le Cyclopolitain s’avère lui un véritable taxi vert ! Il s’agit de tricycles électriques d’un genre nouveau, conduits par de jeunes chauffeurs appelés Cyclonautes, qui vous emmènent où vous voulez à partir d’un euro par personne. Ils sont dotés d’une assistance électrique puissante. Enfin, depuis septembre, pour se balader au Confluent, le long de la Saône, le public peut désormais se déplacer à bord de Navya, une navette électrique et sans chauffeur développée par la société villeurbannaise éponyme.

Le véhicule made in France, équipé d’une multitude de capteurs lui permettant d’être totalement autonome, circule hors des voies de circulation entre le Pôle de commerce et de loisirs et la pointe sud du quartier, près de l’immeuble de GL Events. Deux navettes d’une quinzaine de places devraient être mises en circulation pour réaliser chaque jour ces 1,3 kilomètre, ponctués par trois arrêts. Un mode de déplacement 100% écologique et novateur.

Eglise Saint Georges et quai Fulchiron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *