Le Valenciennois : un territoire, modèle de développement

Depuis le Mésolithique, ce territoire du Nord est riche de culture et d’histoire et marqué par un esprit d’avant-garde. Architectes brillants, entrepreneurs clairvoyants, artistes talentueux sont issus de ce territoire modelé par l’innovation permanente. Ici, c’est l’humain qui fait la différence…

De beaux atouts culturels

Cité portuaire située au confluent de l’Escaut et de la Rhônelle, puis terre industrielle, le Valenciennois poursuit une véritable restructuration depuis trente ans, entre respect de l’histoire et ancrage dans l’avenir ; une métropole à la fois fière de son histoire, moderne, et agréable. Les visiteurs apprécieront le patrimoine architectural – civil et religieux – issu de ce passé.

Ouvert en septembre 2015 après d’importants travaux, le Musée des Beaux-Arts de Valenciennes constitue l’un des fleurons du patrimoine régional ; ses collections recèlent des trésors signés entres autres de Rubens, du sculpteur Valenciennois Jean Baptiste Carpeaux et bien sûr d’Antoine Watteau. La scénographie est nouvelle et épurée, laissant place à l’expression des œuvres.

« En parallèle, depuis les années 1990, l’art se décline aussi dans la rue : une centaine de sculptures s’offre au regard des passants. Cette démarche s’est amplifiée lors des travaux du tramway avec le réaménagement de placettes et passages »*.

Valenciennes, ville verte

L’art de vivre est en corrélation directe avec sa politique de développement durable volontariste. Celle-ci se décline à travers ses 90 hectares d’espaces verts publics engazonnés, fleuris et arborés. Après l’obtention en 2015 de la ‘4ème fleur’, des programmes sont toujours en cours, pour créer de nouveaux espaces verts et poursuivre la mise en place de leur gestion différenciée et écologique.

Depuis 2012, Valenciennes a également engagé un ‘Plan lumière’ qui a pour ambition d’améliorer le cadre de vie et de valoriser le patrimoine architectural tout en économisant 33% d’énergie. 56 sites historiques ont fait l’objet d’une nouvelle mise en lumière pour accroître l’attractivité de la ville. Valenciennes a été la première ville à signer la charte d’Eclairage Durable de l’association Noé Conservation et a été primée lors du Concours International City People Light Award.

Les transports ‘doux’ ont également le vent en poupe, notamment le tramway ; le Valenciennois bénéficie de deux lignes de tramways qui parcourent 755 km et offrent 750 arrêts.

gare

Une terre de création et d’innovation !

Le Valenciennois a choisi deux axes forts de spécialités : le transport terrestre et le numérique. Il dispose ainsi d’un pôle de compétitivité, I-Trans, un pôle référant dans le domaine des systèmes de transports durables et qui porte 175 projets labellisés. Le Valenciennois accueille de nombreuses sociétés telles que Alstom, Bombardier et Toyota. Il héberge également l’International Campus on Safety and Intermodality in Transportation – Interface de la recherche tournée vers l’industrie, avec ses 3 organismes de recherche nationaux, ses 12 laboratoires de recherche régionaux, ses 3 écoles d’ingénieurs et universités…

Territoire labellisé French Tech, le Valenciennois constitue également le 1er pôle français de formation aux métiers du numérique avec la présence du groupe Rubika (SupInfogame, SupInfocom, l’institut supérieur du Design), et le Parc des Rives Créatives de l’Escaut au cœur de la zone franche NéOval avec sa désormais célèbre Serre Numérique.

1347-dce-pers-etang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *