Tour de France des Centres de Congrès

Partout en France, les villes se dotent de palais des congrès nouvelle génération. Une nécessité qui joue sur l’attractivité des territoires, favorise l’emploi local et bénéficie aussi au monde des entreprises, en quête de nouvelles infrastructures capables de fournir des prestations à la hauteur de leurs nouveaux besoins, notamment en matière de RSE et d’expérience […]

Partout en France, les villes se dotent de palais des congrès nouvelle génération. Une nécessité qui joue sur l’attractivité des territoires, favorise l’emploi local et bénéficie aussi au monde des entreprises, en quête de nouvelles infrastructures capables de fournir des prestations à la hauteur de leurs nouveaux besoins, notamment en matière de RSE et d’expérience digitale.  

 

Rennes se dote d’un nouveau centre des congrès

Inauguré en janvier 2018, situé en coeur de ville, le nouveau centre des congrès de Rennes Métropole s’installe dans un ancien couvent du XIVème siècle. Il combine architecture élégante et modernité des espaces, en répondant à toutes les exigences d’un centre des congrès du XXIème siècle. D’une capacité de 1 000 places assises, le Grand Auditorium est l’espace idéal pour vos conférences, conventions et concerts. Reliée au Grand Auditorium par un foyer central de 480 m2, la grande salle plane permet l’accueil de 500 personnes en format théâtre. Réparties sur l’ensemble du Couvent des Jacobins et à proximité immédiate des espaces d’exposition, les 25 salles de commission répondent à différents formats d’événements. Enfin, du déambulatoire du cloître et son jardin, aux plateaux de l’extension contemporaine, les 4 000m2 d’espaces garantissent la mise en valeur de votre événement. Grâce à lui, les élus rennais espèrent des retombées de l’ordre de 20 millions d’euros en faveur du tissu économique local, comme l’a rappelé Nathalie Appéré, Maire de Rennes. Ouvert au public début janvier 2018, le Couvent des Jacobins aurait déjà accueilli plus de 30 000 Rennais, en l’espace d’un week-end, curieux de le découvrir. Au total, quelque 107 M€ hors taxes auront été nécessaires pour restaurer les lieux qui furent le théâtre, entre autres, des fiançailles d’Anne de Bretagne et de Charles VIII, scellant le rapprochement de la France et de la Bretagne. Désormais, le Couvent héberge également l’Orchestre symphonique de Bretagne.

 

Paris Convention Centre ou le plus grand centre de congrès en Europe 

Accueillir des congrès internationaux majeurs, proposer des surfaces sur mesure aux lignes contemporaines, offrir une expérience de visite unique à 15min de la Tour Eiffel : tels sont les grands défis de Paris Convention Centre, inauguré fin novembre 2017. Les chiffres donnent le vertige : 72 000 m2, 5 200 places assises en séance plénière mais jusqu’à 35 000 participants pouvant être accueillis au même moment, ce qui en fait le plus grand centre de congrès d’Europe. Dès décembre le Congrès Français de Rhumatologie a réuni 5 000 personnes puis en avril les 11 000 experts des maladies du foie s’y sont réunis. Et en août 2019 ce ne seront pas moins de 33 000 cardiologues. Une totale modularité, des restaurants fixes et mobiles, une vue sur tout Paris et une terrasse végétalisée, un toit ajouré pour une lumière du jour naturelle, un son de haute qualité, des mobiliers hyperconnectés…autant d’atouts qui visent aussi à renforcer les atouts de la capitale, déjà numéro un mondial dans l’accueil de congrès. Le tout s’insère dans un Parc des Expositions qui fait l’objet d’une vaste rénovation architecturale signée de Dominique Perrault, Christian de Portzamparc, Valode & Pistre et Jean Nouvel pour les pavillons, Jean-Michel Willmotte pour les hôtels Novotel et Mama Shelter dont les travaux ont commencé. 

 

Un futur centre de congrès et de séminaires pour Annecy

Depuis plus d’un siècle, l’agglomération d’Annecy bénéficie d’une très forte attractivité touristique due à un environnement naturel exceptionnel. Cet atout a aussi permis de développer un domaine d’activité très porteur et créateur d’emplois : le tourisme d’affaires. C’est pour répondre à la très forte et très concurrentielle demande dans ce secteur en pleine expansion que la Communauté de l’agglomération d’Annecy a décidé, en novembre 2010, de lancer les études pour la création d’un Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès, complémentaire à celui de l’Impérial Palace, sur la presqu’île d’Albigny. Il comptera un espace modulable de 7200 m² de surface utile, un auditorium de 800 places, un restaurant panoramique, un toit terrasse végétalisé accessible à tous et une esplanade avec une vue dégagée sur le lac proposant un nouvel espace de détente et de promenade. En janvier dernier, un arrêt de la Cour administrative d’appel de Lyon, rendu le 18 janvier, a été rendu et qui va dans le sens des porteurs du projet. La justice a en effet rejeté la requête déposée par l’association Les Amis de la Terre de Haute-Savoie qui demandait l’annulation du Scot (Schéma de cohérence territorial) du bassin annécien. Un document d’urbanisme attaqué car il prévoyait la possibilité de réaliser cet équipement sur la presqu’île d’Albigny. Le projet va donc pouvoir se poursuivre. 

 

Toulouse Métropole accueille un nouveau centre de congrès d’ici 2 ans

Initié en 2007 par Toulouse Métropole, la projet du nouveau Parc des Expositions et Centre de Conventions de Toulouse Métropole (PEx) a pour objectif de repositionner l’offre de la région toulousaine sur le marché de l’événementiel et de développer l’économie et l’emploi du territoire. Piloté par la Société Publique Locale d’Aménagement Europolia, la réalisation du projet de construction du Parc est divisée en plusieurs grandes étapes avec 2020 comme date prévisionnelle de livraison. Parfaitement intégré dans son environnement, le futur Parc des Expositions et Centre de Conventions de Toulouse Métropole (PEx) dispose d’une architecture à la fois emblématique et fonctionnelle. Situé à seulement quelques kilomètres au nord-ouest de la ville rose et à proximité immédiate de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, le bâtiment dispose d’une desserte optimale, renforcée par l’aménagement d’infrastructures spécifiques. Le PEx pourra s’adapter à un large éventail de configurations. Ainsi, au-delà de la polyvalence du Hall d’Expositions et des 70 000 m² de surface d’exposition couverte, il offrira, avec la Halle des Conventions, de nouveaux espaces dans des bâtiments distincts, suffisamment dimensionnés pour accueillir des manifestations professionnelles et de loisirs d’envergure. La nouvelle fonction Congrès – Conventions permettra l’organisation de grandes rencontres professionnelles de plus de 1 200 personnes qui échappent aujourd’hui à Toulouse faute d’équipement adapté.

 

Le centre des congrès d’Angers se refait une beauté

Le centre de congrès fait l’objet d’une rénovation sans précédent. Objectif : offrir des conditions d’accueil dernier cri pour faire venir tous types d’événements. Le centre de congrès fermera fin janvier 2018 pour réaliser sa mue et offrir ses nouveaux services en janvier 2019. Les premiers travaux consistent à la création d’une extension en rez-de-jardin. Ils ont débuté au mois d’octobre à l’arrière du centre de congrès. Avec ses cloisons mobiles, cette extension offrira des espaces modulables : une salle de 380 personnes, un amphithéâtre de 120 sièges équipé comme une salle de cinéma, qui grâce à une tribune télescopique, pourra accueillir jusqu’à 260 personnes. La morphologie de l’auditorium est complètement revue, mais il conservera sa jauge actuelle, c’est-à-dire 1200 places. Les normes d’accessibilité sont évidemment prises en considération dans cette rénovation. Le plus de cette reconfiguration: un orgue hybride, instrument inventif et prouesse technologique alliant tradition et modernité grâce à un buffet d’orgue de 1500 tuyaux traditionnels associé à une console numérique mobile, sera installé en fond de scène. L’auditorium sera ainsi la plus grande salle d’Europe à disposer d’une installation fixe de cette ampleur. Avec le passage de la nouvelle ligne de tram à ses pieds, le Centre de congrès disposera d’un accès rapide à la gare. Un atout supplémentaire pour attirer de grands événements. 

 

Metz sur les chapeaux de roue pour la rentrée

En effet, la métropole de Metz inaugure en septembre 2018 son nouveau centre des congrès. Metz Congrès Robert Schuman, conçu par l’agence Wilmotte & Associés, se veut un bâtiment moderne, doté de toutes les nouvelles technologies. Il bénéficie d’un emplacement d’exception, entre la Gare et le Centre Pompidou-Metz, à proximité du centre historique. Au total, il offre 15 300 m2 d’espace, dont un amphithéâtre jusqu’à 1 200 places, une salle de 400 places modulables, 2 halls de 3 400 m2 modulables de surface d’exposition, 16 salles de commissions de 20 à 400 personnes, 2 à 4 cabines de traduction et une terrasse panoramique. Il est certifié ISO 14 001. 

 

Le Palais Beaumont de Pau inscrit dans une démarche d’amélioration continue

Au cours du deuxième trimestre 2018, 38% des clients du Palais Beaumont ont répondu à un questionnaire de satisfaction. Ils ont attribué la note de 19/20 à la structure et son équipe. Dans le souci de proposer une offre toujours plus respectueuse des attentes de ses clients, le Palais Beaumont et son équipe se sont engagés dans une démarche ISO 9001 « version 2015 » qui intègre de nouvelles exigences. Dans le même temps, le Palais Beaumont a choisi de créer un espace qui allie confort et innovation. A votre disposition désormais : un salon aménagé avec soin dans un esprit de coworking qui favorise les échanges. De nouveaux outils digitaux sans fil vous permettront de partager le contenu de votre réunion de façon plus interactive et en temps réel ! Proximité et convivialité sont les maîtres mots de cette nouvelle offre. 

 

Le Grimaldi Forum de Monaco à l’heure du 2.0 

Afin de rester connecté avec l’actualité de tous les événements qu’il produit ou accueille (à condition qu’ils soient ouverts au public), le Grimaldi Forum a lancé cette année son application smartphone et tablette Events qui prolonge ainsi la vie de son agenda semestriel éponyme. Disponible gratuitement sur les plateformes App Store et Google Play, vous retrouvez dans cette appli tous les événements publics qui composent l’agenda du Centre de Congrès et de Culture de la Principauté, des news sur son actualité, un zoom spécial sur l’exposition artistique du moment, les recommandations de lieux, commerces, établissements touristiques partenaires (Hotspots), avec à tout moment un accès facilité à la billetterie en ligne du Grimaldi Forum. Enfin des offres exclusives car valables uniquement pour les utilisateurs de l’appli, permettent aux mobinautes de profiter d’avantages (réservation prioritaire, places gratuites, invitations à des moments privilégiés au cours d’un événement…). L’appli Grimaldi Forum Events vous donne enfin la possibilité de consulter la version papier de l’Agenda Events afin de retrouver l’intégralité des informations, interviews et photos présentant les principaux événements.

 

L’Essonne inaugure un palais des congrès à Massy

Le Palais des Congrès Paris Saclay a en effet été inauguré en avril dernier. Un espace de 5 000 m2 a été érigé sur la place du Grand-Ouest pour permettre l’organisation de « manifestations de grande envergure ». Avec pour objectif de devenir un centre d’affaire, mais également d’accueillir des foires, salons, expositions, concerts et spectacles. Le site est beaucoup plus petit que celui de la porte Maillot, dans le XVIIe arrondissement de Paris. Mais il vise le même objectif : être un centre d’affaires et d’événements économiques, mais aussi de foires, salons, expositions, concerts et spectacles. Loin des 32 000 m2 du palais des congrès de la capitale, celui de Paris Saclay, projet privé porté par la société Event Châteauform’, s’étale sur 5 000 m2. Dans sa brochure, Châtauform’vante les atouts de cette nouvelle structure privée. « Un espace d’exposition de 1 000 m2 de 7 m de hauteur, un auditorium de 600 places assises avec une scène de 150 m2 (contre plus de 3 700 places dans l’amphithéâtre du palais des congrès de Paris), 8 salles de réunion de 50 à 150 m2, et des espaces de convivialité pouvant recevoir jusqu’à 1 500 personnes en cocktail ou en séminaires de travail. » Le tout à 150 m de la gare de Massy-Palaiseau, desservie par le TGV et les RER B et C. Le palais des congrès de Paris-Saclay a été dessiné par Christian de Portzamparc, urbaniste et architecte de renom. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *