Les Hauts-de-France : le savoir accueillir par excellence

Accessibilité, patrimoine culturel unique, performance des infrastructures événementielles, culture de l’innovation et chaleur humaine, autant d’atouts propres aux Hauts-de-France et qui fidélisent les organisateurs d’événements.      Une fusion porteuse de sens pour le tourisme d’affaires régional Le 1er juillet dernier, le Bureau régional des Congrès, Hauts-de-France Convention Bureau, a fusionné avec les deux Comités […]

Accessibilité, patrimoine culturel unique, performance des infrastructures événementielles, culture de l’innovation et chaleur humaine, autant d’atouts propres aux Hauts-de-France et qui fidélisent les organisateurs d’événements. 

 

 

Une fusion porteuse de sens pour le tourisme d’affaires régional

Le 1er juillet dernier, le Bureau régional des Congrès, Hauts-de-France Convention Bureau, a fusionné avec les deux Comités de Tourisme Nord-Pas de Calais & Picardie pour devenir : « Mission Attractivité » Comité Régional du Tourisme et des Congrès, et ce afin d’avoir une stratégie de développement optimisé pour l’ensemble de la région et gagner davantage d’événements liés au tourisme d’affaires. . 

Pour rappel, Hauts-de-France Convention Bureau a pour missions de promouvoir l’attractivité de la région Hauts-de-France sur la filière congrès et événements d’entreprises à travers un réseau de 8 destinations congrès Arras, Amiens, Chantilly, Dunkerque, Lille, Le Touquet-Paris-Plage  Saint-Quentin, Valenciennes. Accompagner ces destinations pour leur créer plus de visibilité sur le marché français et international, co-construire avec elles une stratégie de marketing et de communication pertinente, notamment via les réseaux sociaux ou le site www.hautsdefranceconvention.com, tels sont les rôles de l’infrastructure au quotidien. 

 

Les Hauts-de-France : hautemement innovants

Quelle que soit la destination au sein des Hauts-de-France, se renouveler est le mot d’ordre pour attirer la clientèle business, notamment sur le plan de l’hébergement. Quelques exemples à venir : à Arras, réouverture de l’hôtel l’Aquarium 3* (40 chambres et un restaurant de 400 places) de l’Hôtel du Golf 3* (48 chambres) et un futur hôtel de 80 chambres dans l’Abbaye de Saint Vaast à horizon 2021, à Saint-Quentin, des chambres d’hôtes et une salle de séminaire dans une maison Belle Epoque devraient ouvrir en centre ville, Lille inaugure chaque année 100 chambres, un rythme qui devrait se poursuivre jusqu’en 2022, au Touquet, le nouveau centre des congrès doit ouvrir ses portes début 2020 tandis que le centre de thalassothérapie se refait une beauté, Dunkerque inaugurera au dernier trimestre 2019 un Hôtel 4* et spa sur la digue de Malo-Les-Bains, le Parc Astérix développe aussi son offre hôtelière, Amiens va accueillir en 2022 un hôtel 5* dans l’hôtel Bouctôt Vagniez, enfin, l’Hôtel du Hainaut ouvrira ses portes en octobre 2019 à Valenciennes. Côté espaces événementiels : l’aquarium de Boulogne-sur-Mer a inauguré son nouveau projet d’aménagement touristique comprenant notamment un centre de congrès et une salle de spectacles, le Louvre Lens ouvrira lui à la rentrée prochaine un hôtel labellisé « Esprit de France » de 60 chambres et plusieurs salles de réunion, enfin, Calais prévoit aussi d’ouvrir un centre de congrès. 

 

Les Hauts-de-France : votre prochaine destination affaires

Une hyper accessibilité  au cœur des grandes capitales européennes, forte de plus de 6 millions d’habitants, située  dans un bassin de 100 millions consommateurs potentiels, la région Hauts-de-France affiche une dynamique économique et scientifique à travers ses entreprises, ses universités, ses lieux de recherche, ses  8 pôles de compétitivité et 14 pôles d’excellence tout en offrant  la richesse d’une grande terre de patrimoine et de culture. Pour tout organisateur, elle est une destination porteuse de sens pour un événement. La culture de l’excellence et du travailler ensemble, l’esprit de convivialité et l’ouverture au sens large, la diversité autant culturelle que patrimoniale, autant de valeurs régionales qui font écho à celles que les entreprises aiment véhiculer en interne. 

 

 

Quelques chiffres qui parlent d’eux-mêmes pour la période 2011-2017

233 dossiers congrès traités dont 35 % ont été confirmés

325 dossiers événements d’entreprise traités avec un taux de transformation de près de 50% 

71 % des événements d’entreprise ont une durée de 1 à 2 jours

Pour un volume inférieur à 60 personnes

4,5 millions de retombées économiques pour les événements d’entreprise

La majorité des congrès nationaux se tiennent sur 3 jours / 2 nuits

La majorité des congrès européens et internationaux sont supérieurs à 3 jours

Le volume moyen est de 200 à 500 participants

27 millions de retombées économiques pour les congrès

Avec près de 70 % des dossiers congrès confirmés et 69% de dossiers événements d’entreprise, la Métropole Européenne de Lille confirme sa place de leader sur le marché régional

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *