Du nouveau du côté des Palais des Congrès

Entre rénovation, agrandissement, lancements de projets, le marché des Palais des Congrès évolue en permanence. Le point sur quelques dernières nouveautés. Dôme : le nouveau centre de congrès de Carcassonne En décembre 2015, un an et demi après son élection, Gérard Larrat, maire de la capitale audoise a tenu sa promesse et annoncé au cours […]

Entre rénovation, agrandissement, lancements de projets, le marché des Palais des Congrès évolue en permanence. Le point sur quelques dernières nouveautés.

Dôme : le nouveau centre de congrès de Carcassonne

En décembre 2015, un an et demi après son élection, Gérard Larrat, maire de la capitale audoise a tenu sa promesse et annoncé au cours d’un conseil municipal le lancement du projet de transformation de la salle du Dôme en palais des congrès modulable. Un outil capable d’accueillir plus de 900 personnes en configuration restaurant, de 70 à 130 box en mode salon, plus de 700 personnes réunies en congrès et enfin une salle de spectacles pouvant accueillir 1 800 personnes assises. Le nouvel espace événementiel a été inauguré en mai dernier.

Bientôt un nouveau centre de congrès pour Annecy ?

La Communauté de l’Agglomération d’Annecy a retenu le cabinet d’architecture norvégien Snøhetta pour la réalisation de son futur Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès sur la presqu’île d’Albigny. Située le long de l’avenue du Petit Port, la façade Nord du Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès, apparaît comme un volume émergent, de forme organique, épousant la silhouette d’une petit colline. Le Centre d’Expositions, de Séminaires et de Congrès permettra de proposer une offre globale et diversifiée, grâce à un espace modulable de 10 000m2 (enfoui au 2/3) ; composé d’un espace d’exposition, d’un auditorium de 800 places, de salles de réunions modulables, d’un restaurant… Ces nouveaux équipements sont totalement complémentaires au 5600 m2 du centre de congrès de l’Impérial Palace créé en 1988 pour répondre aux nouveaux besoins. Ainsi, ce nouveau pôle « Tourisme d’Affaires », renforce les ambitions de rayonnement international de l’agglomération. Mais le mardi 27 juin dernier, le tribunal administratif de Grenoble a annulé la déclaration d’utilité publique du projet de construction d’un nouveau centre des Congrès pour Annecy. Les élus du Grand Annecy ont décidé de faire appel. Affaire à suivre…

100 millions investis par Viparis pour le nouveau centre de congrès de la porte de Versailles

Dans le cadre de la rénovation du Parc des expositions de la Porte de Versailles, à Paris, Viparis, filiale de la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France et du groupe Unibail-Rodamco, crée le plus grand centre de congrès d’Europe dans le hall 7 entièrement restructuré par l’agence Valode et Pistre. Inauguration prévue le 23 novembre 2017. Prenant place dans le hall 7, entièrement restructuré par l’agence Valode et Pistre, il abritera au troisième niveau une salle plénière de 5 200 places assises, les niveaux 1 et 2 étant réservés à des surfaces d’expositions (44 000 m2). La création de Paris Convention Centre représente un investissement de 100 millions d’euros sur les 130 millions d’euros que coûte la restructuration du hall 7. Celle-ci s’inscrit dans la première phase (sur trois au total) du projet de rénovation du Parc des expositions de la Porte de Versailles. Les travaux de la deuxième phase débuteront en mai pour s’achever en septembre 2019. Ils portent sur la démolition des pavillons 6 et 8 remplacés par un nouveau hall 6 (Valode et Pistre, architecte) agrémenté d’un grand auvent imaginé par Jean Nouvel et d’une toiture de 1,5 ha dédiée à l’agriculture urbaine. Deux hôtels imaginés par Jean-Michel Wilmotte complètent cette deuxième phase. Quant à la troisième et dernière tranche, elle se déroulera de 2021 à 2024 avec la démolition-reconstruction des halls 2 et 3.

Le Couvent des Jacobins – Centre des Congrès Rennes Métropole

Le Centre des Congrès de Rennes ouvrira en janvier 2018 sur le site du couvent des Jacobins, à deux pas de la place Sainte-Anne, au cœur du centre-ville. Ce lieu chargé d’histoire accueillera congrès, conventions, symposiums, colloques, conférences et expositions sur 4 000 m². Les congressistes pourront se réunir dans deux auditoriums, l’un de 1 000 places, l’autre de 400 places, et 25 salles de commissions de 40 à 400 places. Ultra-moderne, il disposera d’une grande terrasse avec vue panoramique et d’espaces permettant d’accueillir rendez-vous d’affaires et cocktails dînatoires. En juin 2019, le Couvent des Jacobins accueillera la 33e édition du congrès CARS, le rendez-vous annuel de la chirurgie et de la radiologie assistées par ordinateur et des technologies de la santé. devrait attirer entre 600 et 1000 participants. D’éminents spécialistes venus d’Allemagne, des Etats-Unis, de Chine, de Corée et même du Japon. Des chirurgiens, des ingénieurs… qui resteront entre 3 et 5 jours. Soit au bas mot – et selon les calculs de Pierre Jannin, directeur de recherche à l’Inserm et maître de cérémonie de cette prochaine manifestation – des retombées économiques que l’on peut estimer entre 400000 et 700000 ‎€.

La recette d’un palais des congrès attractif en 2017

Outre le prix, l’accessibilité du palais des congrès est un critère de sélection fort. La Cité des Congrès à Nantes, en plein centre-ville, face à la gare et  à 2h de Paris en TGV, est une parfaite illustration. Une offre hôtelière à proximité immédiate du palais des congrès est également une demande des organisateurs. D’où le succès d’espaces comme le Centre International de Deauville ou le Palais des Congrès d’Ajaccio. Le palais des congrès d’aujourd’hui doit aussi être high-tech et résolument éco-responsable. Le Palais des Congrès d’Antibes Juan-les-Pins propose ainsi le service PiP (Picture in Picture), qui permet via un seul vidéoprojecteur, la diffusion de plusieurs sources simultanées, ou encore un éclairage scénique personnalisé. Depuis septembre 2015, Lille Grand Palais a procédé à la numérisation intégrale de ses 45 000 m2 en Wi-Fi très haut débit. Les organisateurs peuvent également se projeter dans une mise en scène 3D hyper réaliste de leur événement et des circulations pour accéder aux différents espaces. Déjà certifiée ISO 9001 et ISO 14001, l’entreprise se pare aujourd’hui d’une nouvelle récompense : la « Charte Qualité et Développement Durable » de France Congrès et Evénements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *